Accueil  >  Le Cursus

Cursus et débouchés

Bac+2 au Bac+5

 

Débouchés 

Pour aujourd’hui occuper un poste stratégique dans une entreprise ou encore entreprendre dans un monde où le marché national n’est plus qu’une sphère réduite, l’ouverture à l’international n’est plus un choix mais une nécessité. L’évolution des facteurs géopolitiques et les stratégies des entreprises ont contribué à l’émergence de nouveaux métiers liés à l’international.

Pour répondre aux opportunités du marché de l’emploi au niveau mondial, SupCOMMERCE, école de commerce de FORMASUP CAMPUS permet à ses étudiants de suivre un cursus du Bac + 2 au MBA, titre certifié par l’état.

 

Chargé d’études marketing : analyser les opportunités de lancement ou de développement d’une gamme de produit sur le marché international et international.

Chef de produit : gérer et optimiser le lancement d’un produit selon les conclusions d’une analyse précise du marché, contours et potentiel.

Chef de secteur : assurer la mise en avant commerciale, marketing et physique des produits de son entreprise, auprès des points de vente situés sur sa zone géographique.

Responsable commercial : développer et entretenir un portefeuille clients afin d'accroître le chiffre d'affaires de l'entreprise.

Ingénieur commercial international : développer de nouveaux marchés à l’international en animant un réseau de partenaires locaux.

Quelle insertion pour les jeunes diplômés en commerce, commerce international, marketing ?

L’insertion des jeunes diplômés de cette filière est rapide : 93% des jeunes diplômés en commerce, commerce international et marketing occupent un emploi deux ans après la fin de leur formation. Elle se situe dans la moyenne.


Admission BAC validé



BTS MCO1ère et 2ème année

BTS MCO

BTS CI1ère et 2ème année

BTS CI


Admission BAC+2 validé


Admission BAC+2 validé



Admission BAC+3 validé



 

 

Dans quelles fonctions ont-ils trouvé un emploi ?

La fonction marketing, commercial attire près de la moitié des jeunes diplômés. Ces derniers travaillent soit dans le marketing comme assistant ou chef de produit ou assistant marketing, soit dans la vente comme attaché commercial ou ingénieur commercial. Certains jeunes diplômés exercent aussi dans l'import-export et le technico-commercial. Ils peuvent également intégrer les services techniques des entreprises, principalement les achats et la logistique ; ils pourront alors exercer les métiers d’acheteur, d’assistant ou d’ingénieur logistique. Les activités tertiaires constituent un autre débouché pour ces diplômés. Enfin, ils peuvent occuper des postes à dominante commerciale au sein des banques et des sociétés d'assurances.

Dans quels secteurs ?

On retrouve des diplômés en commerce ou marketing dans de nombreux secteurs d’activité. Les deux principaux secteurs recruteurs de jeunes diplômés sont les services aux entreprises et le commerce. Par ailleurs, les banques, les télécoms, les cabinets conseils ou encore l'industrie recrutent également des jeunes diplômés en commerce, commerce international, marketing.

Comment ont-ils trouvé leur emploi ?

Un peu plus de la moitié des diplômés a trouvé un poste dans un délai de 2 mois. Les jeunes diplômés ont principalement obtenu un emploi en répondant aux offres d’emploi (43%). Le recours aux réseaux (familial, universitaire...) ainsi que l’envoi de candidatures spontanées par mail ou par courrier sont aussi des moyens efficaces : en effet, respectivement 18% et 13% des jeunes diplômés ont trouvé un emploi par ce biais. Dans une moindre mesure, les jeunes diplômés ont obtenu un job suite au dépôt de CV sur Internet (10%), à l’issue de leur stage (7%) ou via un cabinet de recrutement (5%).


Quelles conditions d'emploi ont-ils obtenues ?

Le statut cadre concerne moins de la moitié des jeunes diplômés (45%). L'obtention d'un CDI est beaucoup plus fréquente et concerne près des 3/4 de ces derniers.

Le salaire médian est de 25 000 €.


MENTIONS LÉGALES
Tous droits réservés SupCOMMERCE.